© 2016 par Theo Avoyne 

14 avenue Richerand, 75010, Paris, France

Rencontre avec un maître du papier et un calligraphe

06/21/2017

 

 

​​La Maison Thibierge a fourni quant à elle un support papier de qualité pour l'évènement Itinérance, exposition de Bruno Moinard à la galerie Diane de Polignac du 21 juin au 31 juillet 2017. La Maison puise ses racines dans le savoir faire d’Émeric Thibierge et de son équipe, depuis près de 30 ans. Émeric Thibierge est le fondateur de Thibierge & Comar, puis de Thibierge Paris. Il a inventé son métier : Créateur de papiers.

Comme dans le textile, il s’agit d’anticiper les goûts, les modes, de rester à l’écoute des sensations, de traduire l’air du temps... Le papier devient un accessoire de mode, une matière au potentiel créatif et novateur. Émeric Thibierge ne se sépare jamais de son carnet de notes. Il pense les papiers comme des accessoires à part entière et il en travaille la matière, la texture, les palettes de couleurs, le design avec l’aide d’une équipe d’ingénieurs. Parmi ses créations : Rives, Cromatico, Skin, Evanescent, Dentelle, ...

 

Ces papiers de caractère, uniques au monde, sont nés de l’esprit d’un anti-conformiste. Émeric Thibierge est en effet une figure atypique du monde du papier. Sa démarche se situe aux frontières du design et de la technique,il s’inspire autant de la mode que de la nature, du monde qui l’entoure ou de ses voyages de Tokyo à New York. Il ne manque pas une manifestation sur l’architecture, une exposition photo au Jeu de Paume, une rétrospective au musée Galliera ou un événement au Muséum d’Histoire naturelle de Paris. «En imaginant ce que pourrait être le Carnet de Steve Jobs ou de Karl Lagerfeld, j’ai créé le Carnet Thibierge. Contemporain,intuitif, design et oserais-je dire, intelligent. Un carnet de son époque en somme».

 

www.thibierge-paris.com

 ​​                                                                    

Toutes les invitations au ​​vernissage de l'exposition Itinérance avec les toiles de Bruno Moinard ont été envoyées par voie postales et calligraphiées par un maître calligraphe, Stéphane Trillaud. Captivé par l’alchimie des couleurs et par les textures, il a passé ses mercredis matins dès l’âge de 7 ans à l’école des arts décoratifs de Blois jusqu’à 13 ans. Davantage attiré par le lettrage, les logos et le graphisme, il a délaissé le dessin figuratif pour se consacrer à l’étude des signes et des symboles.

Rattrapé par son goût de l’écriture, il s’oriente progressivement vers la calligraphie latine à la fin des années 90 pour son plaisir personnel d’abord, puis il se forme en tant que maître calligraphe. Il enseigne depuis 3 ans et se met à son compte en 2013.

 

www.calligraphismes.com

 

 

 

 

 

Please reload