© 2016 par Theo Avoyne 

14 avenue Richerand, 75010, Paris, France

Ariele Rozowy

"Par le motif de la rayure, j’expérimente les possibilités d’installation de barreaux colorés semblant dénoncer la prison dorée des femmes modernes, a priori libres mais dont la créativité est bien souvent enserrée par les contraintes sociales ou les canons de beauté. Les ombres sont centrales dans mon travail. Elles tendent à rendre toujours plus floue la frontière entre réalité et perception : ici le jeu des deux plans superposés revalorise l’espace vide essentiel à la femme contemporaine."

Go to link