© 2016 par Theo Avoyne 

14 avenue Richerand, 75010, Paris, France

Sophie Simonet

Le corps de la femme vêtu, orné, décoré, est un théâtre qui met en scène les modes, les religions et les addictions que sont la drogue, l’alcool.... Le regard, souvent, se détache de ces mises en scènes pour transmettre son émotion sincère. Il reflète l'âme qui habite ce corps.Chez les femmes que je présente pour cette exposition, j’ai recherché le contraste entre la profondeur de leurs âmes dans leurs regards émus, et la superficialité de leurs parures qui, à l’excès, deviennent leur carcans.

Go to link